1 467 810 visites 7 visiteurs

Mangione arrive à Selongey

11 juillet 2013 - 09:57

Mangione arrive à Selongey avec trois autres recrues

Né à Chenôve le 25 décembre 1979, Stéphane Mangione, ancien joueur historique du DFCO entre 1999 et 2003 et de 2004 à 2009 ( plus de 250 matches disputés sous les couleurs dijonnaises )

et qui jouait encore la saison dernière en national à Orléans s'est engagé en fin d’après-midi avec la formation de Selongey, évoluant au niveau division d’honneur.

Voir un ancien pro débarquer en Côte-d’Or pour y signer un contrat avec une formation amatrice évoluant au niveau DH n’est pas chose courante. Tout l’encadrement technique de Selongey l’avait rêvé et Selongey l’a fait : réussir à faire signer l’ancien milieu offensif du DFCO, Stéphane Mangione pour les saisons à venir. Âgé de 33 ans à peine, celui qui évoluait il y a encore quelques semaines du côté d’Orléans en National évoluera bien sous le maillot floqué Seb à la rentrée prochaine.

« Tout est réuni pour que je m’épanouisse »

« J’ai longuement réfléchi avant de signer ici car j’avais la possibilité de continuer au haut niveau, notamment du côté de Laval en Ligue 2 qui m’a sollicité. Mais je me suis dit qu’une année de plus chez les pros n’allait rien changer à ma vie sportive. Ici, tout est réuni pour que je m’épanouisse dans ma fin de carrière et dans ma reconversion que je préfère garder en interne. Et puis, ma femme est Dijonnaise, mes enfants sont nés à Dijon alors quand on a la possibilité de rentrer chez soi après avoir fait un petit peu le tour de la question, c’est bien aussi », avoue, tout sourire, le natif de Chenôve.

Qui était loin d’être seul hier soir au stade des Courvelles puisque trois autres recrues l’accompagnaient sur la pelouse : Clément Goux et Alexis Dabat en provenance du DFCO et Arnaud Caltagirone, le désormais ex-milieu de Quetigny. « Dijon voulait me garder mais avec leur nouvelle politique basée sur des entraînements le matin, il était impossible pour moi de suivre le rythme en tant qu’étudiant. Lorsque Selongey s’est positionné sur moi, j’ai foncé car je sais que c’est un club ambitieux », confesse d’ailleurs le premier cité. Pour son ancien coéquipier Alexis Dabat, cette signature est quant à elle perçue comme une bénédiction après une année très moyenne passée sous les couleurs rouges et blanches : « J’ai arrêté le DFCO car j’en avais marre. J’étais dégoûté par la mentalité du groupe en général et j’espère vraiment retrouver goût au football dans ma nouvelle équipe. »

Faisant parti des hommes de base du système offensif quetignois depuis bon nombre d’années, Arnaud Caltagirone a également décidé d’embrasser le projet selongéen pour cet exercice 2013/2014. Histoire « de voir autre chose et avoir en plus le plaisir de jouer aux côtés de Stéphane Mangione », dixit l’intéressé.

Avec sa belle armada, difficile désormais de voir Selongey autrement que comme un favori logique à la montée en CFA 2 et ce, même si aucun défenseur central n’a pu être finalement recruté pour compenser le départ de Prouvensier. N’en déplaise à Sébastien Evain, co-entraîneur de l’équipe une qui se refuse à porter cette étiquette sur le dos : « Ne nous enflammons pas. On est certes confiant mais prudent. On a fait un beau recrutement mais cela n’est pas forcément un gage de réussite ».

Commentaires

STAGE TOUSSAINT SCS ACADEMY

Inscrivez votre enfant au stage SCS Academy de la Toussaint !