1 343 454 visites 14 visiteurs

SELONGEY POUR LE PLAISIR, LA DERNIERE DE STEPHANE MANGIONE

4 juin 2016 - 09:32

Maintenu en CFA 2 depuis le week-end dernier, Selongey espère se faire plaisir, pour ce qui sera la dernière de Mangione.

 

C’est une page du football côte-d’orien qui va se tourner ce soir aux Courvelles. Contre Pontarlier, Stéphane Mangione va en effet disputer son dernier match, avant de s’asseoir sur le banc selongéen aux côtés de Sébastien Evain. Le natif de Chenôve s’apprête donc à mettre un terme à 19 années d’une carrière qui l’aura vu passer par le Dijon FC, le DFCO, Amiens, Orléans et Selongey, depuis 2013.

Une fin qui se fera sans pression pour celui qui fêtera ses 37 ans le 25 décembre prochain et qui peut se targuer d’avoir disputé 160 rencontres de Ligue 2, pour un total de 25 buts dans l’antichambre de l’élite hexagonale. Car le SCS, longtemps menacé par une relégation en Division Honneur, a sauvé sa peau en CFA 2 le week-end dernier grâce à sa victoire acquise sur la pelouse de la réserve de Saint-Etienne (3-1).

Besançon, le tournant

« Comme la saison dernière, on a donc arraché notre maintien lors de l’avant-dernière journée », précise Sébastien Evain. « On a fait une très bonne fin de saison : on veut désormais se faire plaisir et terminer sur une bonne note », explique le technicien. Le SCS, mal en point fin avril, a ensuite enchaîné trois victoires consécutives. « Le scénario s’est bien goupillé. Gagner contre Besançon a été le tournant qu’il fallait. On n’a jamais cessé de positiver et de garder confiance en nos capacités, même si on savait que ce serait compliqué », se réjouit Sébastien Evain.

D’autant que le coach de Selongey craignait de devoir batailler jusqu’à la dernière journée et la réception de Pontarlier ce samedi soir aux Courvelles (18 heures). Mais, à l’instar du SCS, les Doubiens n’ont plus rien à jouer eux non plus, puisqu’ils ne peuvent plus accéder au CFA.

 

Commentaires

PERMANENCES LICENCES