1 463 891 visites 13 visiteurs

CFA 2 : SELONGEY PREPARE MAL SON VOYAGE

6 novembre 2016 - 09:08

L’esprit tourné vers Kourou et la coupe de France, le SC Selongey s’est incliné lourdement en Seine-Saint-Denis sur le score de 4-0.

 

Froid vif, rafales de vent, éclairage blafard, terrain synthétique usé, stade désert : les différents paramètres ne laissaient pas présager une rencontre inoubliable. La réalité a rattrapé les prédictions…

A une semaine d’un match de coupe de France en Guyane qui s’annonce pour le coup mémorable, le SC Selongey se mesurait donc dans cet homogène CFA2 à un ensemble parisien rugueux et « remonté » (trois derniers matches perdus sur le score de 0-2).

Moins de rêve à la clé, mais plus de combat en perspective pour des Côte-d’Oriens qui se montraient précisément dominés dans la bataille des airs dès les premiers instants.

Le SCS à la peine

Avec son football athlétique et ses longs ballons vers ses grands gabarits, Noisy gênait, par conséquent, aux entournures un groupe selongéen en mal de repères. Sur un corner de Patricio, Nsimba, au premier poteau, devançait la défense du SCS pour ouvrir le score de près et de la tête (10e ).

Un but précoce qui précédait une période favorable aux Parisiens, dangereux sur chaque coup de pied arrêté ou presque.

Entre relances hasardeuses dans l’axe et animation offensive limitée à quelques ballons en profondeur pour Tchounet isolé, Selongey était à la peine et une parade du gardien Elorza sur une frappe lointaine de Hadji (36e ) limitait même les dégâts à mi-parcours.

A la reprise des débats, les Bourguignons affichaient toutefois davantage de conviction avec une projection plus rapide.

A défaut de multiples opportunités, ils possédaient le ballon et ne concédaient que peu de contres à un rival plutôt prudent, voire gestionnaire.

Puis, l’occasion d’égaliser intervenait à la 76e sur un coup franc à 25 m plein centre. Le tir cadré au ras du montant gauche de Calonge était alors sorti par le portier local Djeddi. Fin des espoirs du SCS !

Sur un nouveau corner parisien, Nsimba signait en effet un doublé, du pied cette fois-ci après cafouillage dans la surface (79e ).

Déboussolés, les Selongéens « laissaient » ensuite le remplaçant Dicko filer en solitaire par deux fois, pour le 4-0 final qui fait mal….

Commentaires

STAGE TOUSSAINT SCS ACADEMY

Inscrivez votre enfant au stage SCS Academy de la Toussaint !