1 500 572 visites 12 visiteurs

Embarquement immédiat pour la Guyane pour le SC Selongey !

8 novembre 2016 - 08:12

Pour le compte du 7e tour de la coupe de France de football, le Sporting Club Selongey ­affronte, samedi, un club guyanais. Un long déplacement qui nécessite une grosse organisation en amont. Plongée dans les coulisses des préparatifs.

C’est le jour J. Ce mardi, à 10 heures, les joueurs de Selongey et leur staff s’envolent de l’aéroport d’Orly, direction Cayenne pour une semaine. Ils ont pris la route très tôt ce jour, depuis Dijon jusqu’à Paris, à bord du bus du DFCO que le président du club dijonnais, Olivier Delcourt, a accepté de mettre à disposition du club selongéen. Chez les joueurs, l’impatience était grande depuis le tirage au sort du 26 octobre, qui leur a offert une confrontation avec l’ASC Le Geldar de Kourou, non loin de Cayenne. « Nous avions postulé pour affronter un club d’outre-mer. Il y avait quinze candidats pour onze places », explique le président Xavier Piroddi.

Le climat, le premier adversaire

Qui dit déplacement inédit, dit organisation inédite. Pour les joueurs, tout d’abord, qui se sont tous arrangés pour se libérer, certains ayant même pris des congés sans solde. Pour le bureau exécutif du club, ensuite, « il a fallu aller à la pêche aux renseignements sur les démarches à faire », raconte le président. Notamment au vu des paramètres climatiques particuliers en Guyane. « Il faut être vacciné contre la fièvre jaune, au plus tard dix jours avant le départ. Donc on est tous allés à l’hôpital. Cela nous a coûté 50 € par vaccin. » Seuls Luca ­Passoni, le gardien titulaire de l’équipe, et Abdallah Imamo Ahmed, un joueur qui a été sélectionné avec la sélection nationale des Comores, ne seront pas du voyage.

Autre paramètre sanitaire à prendre en compte : l’hygrométrie très élevée en Guyane. « Nous nous sommes renseignés sur ce qu’il fallait éviter de manger », précise Xavier Piroddi, un président qui ne fera pas partie du déplacement.

Jeudi dernier, lors de l’entraînement, il a tenu à souhaiter bonne chance aux joueurs et aux entraîneurs, Sébastien Evain et Stéphane Mangione. Rappelant l’objectif qui figure très clairement sur le programme de la semaine distribué aux joueurs : rentrer mardi prochain avec la qualification en poche.

 

Et qui paye quoi dans tout ça ?

La Fédération Française de Football (FFF) prend en charge le déplacement jusqu’en Guyane et l’hébergement pour 16 joueurs et 4 dirigeants. « Le soir du tirage au sort, nous avons reçu un mail avec toutes les informations sur le voyage », raconte le président Xavier Pirrodi. Le SC Selongey voyageant avec 21 personnes, le club devra donc payer les frais de la personne supplémentaire. Soit 1 100 € pour l’aller-retour, et 1 000 € pour l’hébergement en pension complète à Cayenne.

Au niveau financier, le club espère une opération blanche. Pour cela, il a sollicité des subventions auprès de la municipalité de Selongey, la communauté de communes du canton de Selongey, les conseils départemental et régional, et de ses partenaires, le Crédit Mutuel et le groupe SEB. À noter aussi que 10 % des recettes du match de samedi iront dans les caisses du SC Selongey.

Commentaires