1 347 036 visites 34 visiteurs

SELONGEY RETROUVE SON EFFICACITE

20 novembre 2016 - 10:17

En se mettant rapidement à l’abri face une combative équipe du Racing Besançon, Selongey renoue avec un succès qui le fuyait depuis deux matches (3-0).

De retour au championnat après leur qualification en coupe de France acquise en Guyane, les Selongéens ne traînent pas. Ils plient le match en l’espace de douze minutes.

Profitant d’une mauvaise appréciation du portier Caleiras, Imamo au pressing, lui chipe la balle et la glisse à Contassot qui fait mouche (1-0, 4e ).

Dans la foulée, Imamo déborde et centre pour Tchounet (2-0, 7e ). Pour finir, d’une splendide ouverture, Beldjilali trouve Tchounet dans l’intervalle qui ouvre parfaitement son pied (3-0, 16e ).

Tchounet proche du triplé

Le même Tchounet aurait pu signer un coup du chapeau. Malheureusement, devant Caleiras, son petit piqué n’est pas assez enlevé pour empêcher le gardien de s’en saisir (19e ). Besançon prend ensuite l’ascendant sans parvenir à déstabiliser une arrière-garde locale bien en place.

Alors qu’on s’achemine vers la pause, Bégin manque sa déviation de la tête. Celle-ci profite à Di Pinto qui s’infiltre dans la surface et se fait stopper irrégulièrement par Chailley. Après trois minutes d’échauffourées, Sy expédie son penalty dans les nuages (45e +3).

Au retour des vestiaires, les Francs-Comtois continuent de monopoliser le ballon. Dias s’évertue à délivrer des longs ballons qui ne trouvent pas souvent preneurs ou sont mal négociés. Selongey gère sereinement son avance et se projette par intermittence. Néanmoins, Besançon réussit à se procurer coup sur coup deux belles opportunités.

Sur la première, Passoni repousse un corner rentrant sur Di Pinto qui voit sa tentative ricocher sous la barre sans franchir la ligne (68e ). Puis, un nouveau tir de Di Pinto est détourné in extremis par un Selongéen alors que Passoni était battu (69e ). Selongey peut savoureux.

 

Source Bien Public

Commentaires

PERMANENCES LICENCES