1 314 707 visites 4 visiteurs

ZOOM SUR DANIEL VIEILLARD

                        

Faire le portrait d’un joueur talentueux, d’un éducateur d’exception, c’est facile, Daniel Vieillard a été honoré le 7 Juin 2008 à l’Assemblée Générale de la Ligue de Bourgogne, le Président Jacques Léger lui a remit la plaquette de bronze de la Fédération Française de Football, plaquette que peu de bourguignon et encore moins d’éducateur ne possèdent. Daniel est également titulaire des 3 médailles de Jeunesse et Sports.

 

Comment Daniel Vieillard en est arrivé là ????????

 

Daniel Vieillard est né le 18 Janvier 1939 à Corgoloin en Côte d’Or, il a commencé le foot à 14 ans à Corgoloin et il a joué jusqu’à 20 ans date à laquelle il a effectué son service militaire en Allemagne puis en Algérie où il a pu continuer à pratiquer le football et où il s’est fait repérer par de nombreux entraîneurs.

Suite à plusieurs sollicitations, il intégrera l’équipe de Besançon qui évoluait à l’époque en 2ième Division Nationale, il est resté de 1961 à 1964 au RCFC Besançon, l’apothéose pour Daniel, ce fut la signature d’un contrat professionnel pour la saison 1962/1963, les journaux locaux le citent et l’appellent « Le Sivori Bisontin ». Son épouse Nicole constitue alors avec les journaux de l’époque, un magnifique album relatant les exploits du petit N. 10, dribbleur magique.

Dragué par les dirigeants du Cercle de Dijon, Daniel signe dans ce club pour la saison 1964/1965, saison qui permet au Cercle d’accéder en CFA, l’équipe étant coachée par Léon Glowacki.

Dans le même temps, Daniel est embauché au centre de Valduc, il terminera là sa carrière professionnelle, les mauvaises langues disaient qu’il avait été embauché parce que c’était un excellent footballeur, quelle belle équipe corpo, il y avait à Valduc, à l’époque les joueurs étaient résistants, ils jouaient le samedi en corpo et le dimanche en civil.

L’année 1965/1966 fut l’année exceptionnelle du Cercle puisque l’équipe perdait en finale du championnat de France Amateur contre Ajaccio et aurait du accéder à la 2ième Division Professionnelle.

Ce sont certainement ces résultats qui ont créés l’équipe de copains que les anciens n’ont pas oubliés, ce sont : Grégoire, Billet, Legrand, Gazur, Masson, Romain, Piat, Glowacki, Saar, Latour, Niango, Vieillard, etc…..

Malheureusement, l’année 1967/1968 du Cercle fut l’année de la descente et la dispersion des joueurs, Daniel jouera les années suivantes à Gray puis à Chatillon sur Seine avec bien sûr d’anciens Cerclards.

 En Décembre 1970, les dirigeants de Selongey recrutent Daniel Vieillard comme entraîneur/joueur, quelle chance pour le club de Selongey, Daniel allait définitivement poser ses valises avec son épouse et ses 3 enfants  Où   ????  à Selongey bien sûr mais en face du stade.

Vous lecteurs qui avez suivis les résultats du foot à Selongey, vous avez fait la relation entre l’arrivée de Daniel et la progression du club, dès la saison 1971/1972, l’équipe passe de la 1ière Division à la promotion de ligue pour accéder ensuite en division d’honneur en 1980/1981 et y rester 13 années avec des résultats qui ont fleuretés la montée en National 4 à l’époque..

Début des années 1990, Daniel décide de prendre du recul, la succession est difficile, il faut l’arrivée d’un entraîneur de la trempe de Daniel, Alain Donnat pour redynamiser Selongey et faire de ce club, le 2ième club de Côte d’Or, le 6ième de Bourgogne (en comptant les clubs professionnels).

 Le bilan sportif de Daniel est exceptionnel, les anciens l’ont connus comme joueur, les plus jeunes comme éducateur et là aussi , il a marqué les esprits.

 

Dés 1976, Daniel Vieillard intègre le groupe d’éducateurs du district de Côte d’Or pour ne pratiquement pas quitter cette structure (3 ans 1985/1986/1987 de différents avec le district suite à une sanction à l’encontre du club de Selongey), il fait encore à ce jour malgré son âge, partie de cette structure.

De 1980 à 1985, il est élu au comité directeur du district, membre des commissions des éducateurs, des statuts et règlements, des terrains et équipements.

Il revient en 1988, il est alors Président de l’amicale des éducateurs, membre de la commission régionale de l’enseignement technique, il est même Conseiller Technique départemental pour la saison 1990/1991.

De 1991 à 1996, il est à nouveau au Comité Directeur du District, Vice Président des éducateurs, membre de la commission d’appel et même Vice Président du District pour la saison 1995/1996.

Aujourd’hui, Daniel est toujours dans le groupe des éducateurs et à la commission d’appel.

Nous venons d’énumérer les différentes fonctions occupées par Daniel, sans parler de l’encadrement des jeunes. Eh bien oui !!!!, la notoriété de Daniel s’est construite autour de ce qui lui plaît par dessus tout, à savoir, détecter, sélectionner, entraîner, faire jouer les jeunes footballeurs. De 1976 jusqu’au milieu des années 1990, Daniel a été sélectionneur, entraîneur des différentes sélections de Côte d’Or et de Bourgogne.

Qui ne connaît pas Daniel Vieillard, il a sillonné la Bourgogne avec ses équipes de jeunes, il a été apprécié sur sa compétence, sur ses qualités humaines, il est fier lorsque les joueurs qu’il a eu en sélection le reconnaisse et viennent le saluer.

Voilà très succinctement décrite la carrière sportive de Daniel Vieillard, les honneurs rendus par la Fédération Française de Football sont mérités, ses qualités sont nombreuse, la compétence technique, la disponibilité, l’approche humaine mais ce qui le caractérise encore plus, c’est sa joie de vivre, son approche positive des problèmes, son besoin de convivialité, son souci de rendre service aux autres.

 Mais Daniel a eu également une vie politique, il a fait 3 mandats d’élus à la Municipalité de Selongey, pour les 2 premiers mandats, il a occupé le poste d’Adjoint aux Sports, il a notamment réussi à attirer de nombreux jeunes vers le sport dans le cadre des tickets sports.

Pendant ses mandats d’élus Daniel a œuvré continuellement à améliorer les installations du complexe sportif et c’est encore à ce jour une de ses activités prioritaires pour donner une image de sérieux, de qualité pour le bonheur des bénévoles, des éducateurs, des joueurs, il faut le remercier fort de ses 78 ans.

Il est également l’animateur du groupe d’anciens qui travaillent sur le stade, il a su créer cette ambiance, cette envie de se retrouver avec ce qui le caractérise le plus, humour, boutade, rigolade, son objectif « Convivialité ».

 

 

Bravo Daniel et Merci.

PROCHAINES RENCONTRES À DOMICILE